Rechercher dans ce blog

mercredi 22 décembre 2010

La prime à la casse se casse!

Aujourd'hui, je n'avais pas trop d'inspiration. Je me lève et allume la radio et tombe sur une publicité incitant les acheteurs potentiels de voitures à courir en concession pour acheter une voiture, grâce à la prime à la casse, qui se termine à la fin de la semaine prochaine. Et là, je peux vous dire que je suis content. En effet, j'aimerai que l'on m'explique où est l'intérêt économique de "donner" de l'argent à des personnes pour détruire des biens en état de fonctionnement. Une voiture sert à se déplacer et tant qu'elle roule, elle est utilisable… Et là, pendant des mois, des politiciens démagogues ont distribué de l'argent pour détruire des biens en état de marche. Quel gaspillage! Comment font maintenant les gens ne pouvant se payer une voiture neuve pour acheter une voiture d'occasion? En effet, des milliers de voitures qui aurait pu servir à de jeunes étudiants ou bien des gens aux revenus modestes ont été volontairement détruits contre une somme d'argent volée dans les poches des contribuables.


Bonheur écologique... 100% des voitures en état de marche!


Où est la morale dans cette affaire? Quel non-sens économique! Je rappelle que l'économie est la science de la gestion la plus efficace des ressources pour éviter les gaspillages. Tu parles d'une bonne allocation de ressources dans ce cas précis… Bien sûr, dans le courant du mois de janvier, nous allons entendre les ministres triomphants annoncés que cela a permis de sauver des emplois. Tu parles! Des milliers de produits en état de marche détruit, des entreprises qui ne se sont pas adaptés à la réalité des besoins des consommateurs… La mise sous respiration artificielle du secteur automobile pendant aussi longtemps fera que la chute sera encore plus dure…



Pendant ce temps-là, les taux des CDS (assurance prise par le prêteur sur le risque de défaillance de l'emprunteur) sur les prêts de l'état français atteigne ceux de l'état du Panama. La signature de l'état français est plus risquée prou les investisseurs que celle de France Télécom!!!! L'année 2011 va être rudement drôle quand la France perdra le AAA en plein milieu de la campagne présidentielle… Nous allons bien rire!



PS : merci H16 et merci Rubin pour ces informations sur la dette!

jeudi 16 décembre 2010

Laïcité en France?

Aujourd'hui, je vais exprimer mon opinion sur un sujet sensible. En effet, l'actualité récente a remis à jour des personnes qui prient dans la rue. Je ne vais pas me faire que des amis mais je vous rappelle que la France est un pas laïc depuis la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat. Qu'est ce que la laïcité? La partie importante est, selon moi, la réciprocité :
-          et d’autre part, par la loi du 9 décembre 1905 relative à la séparation des Églises et de l’État, qui introduit les principes de non-ingérence et de séparation avec les institutions religieuses ; les institutions religieuses ne peuvent avoir d’influence sur l’État et l’État ne peut avoir d’influence sur les Églises ou leurs croyants sauf en tant que citoyen : la séparation est donc réciproque. (Source Wikipédia).

Il y a séparation réciproque. Les hommes d'Etat peuvent donner leurs avis sur la religion, tout comme les hommes d'Eglise peuvent donner leurs avis sur la politique. En aucun cas, il ne peut y avoir contrainte de l'un ou sur l'autre ou de l'autre sur l'un. Et pourtant, de plus en plus souvent, j'ai l'impression que ce principe est de plus en plus bafoué par les hommes d'Etat, avec la complicité des médias. En effet, les exemples de différence de traitement dans les informations entre les agressions que peuvent subir des religieux selon leur croyance est ahurissant. Pas étonnant que les gens de confession catholique en France se sente stigmatisé.

Maintenant, je vais revenir au propos de Marine le Pen. Elle a décrit quelque chose de vrai. Des gens occupent les rues pour prier. Il n'y a rien de honteux à dénoncer des faits. Je suis désolé mais les rues ont été créées pour circuler et ne pas les bloquer.





Est-ce normal dans un état laïc? Non! Je suis désolé pour eux, mais nous ne pouvons pas refaire l'histoire. Les habitants de ce pays ont été pendant très longtemps majoritairement chrétiens. Depuis, les opinions ont changé. Très bien! Il n'y a pas assez de mosquées pour les accueillir [quoique je n'ai pas trouvé de statistiques sur le sujet]. Très bien! Qu'ils les fassent construire, mais qu'elles ne soient pas subventionnés par les impôts… Encore une fois, nous assistons à la démagogie des hommes politiques en plein délire pour acheter des voix. De même que les autres églises ou temples doivent dorénavant selon la loi être financée par les croyants, il n'y a pas de raison que mes impôts servent à financer les constructions et entretiens d'une Eglise! Cela permettrait de respecter la loi.

Ma position est très simple : que les musulmans montent des associations pour construire leurs mosquées sans réclamer de subventions, qu'ils trouvent un propriétaire prêt à leur céder leurs terrains et tout ira très bien. Par contre, la voie publique doit être libre pour laisser les gens circuler!

jeudi 9 décembre 2010

Des carambolages amusants…

Après mon long article, montrant ma préférence pour la politique agricole de Nouvelle-Zélande, comparativement à celle de l'Europe… Je vais donner dans le post court aujourd'hui.


En lisant les actualités aujourd'hui, je n'ai pas décidé de parler de la neige. Je reste persuadé qu'une solution simple passerait par la mise en place du principe de SUBSIDIARITE en France au lieu de la centralisation. La coordination locale des moyens est bien plus efficace que la centralisation!






Pourtant, je parle de carambolages dans mon titre. Alors, chers lecteurs, j'espère que vous vous demandez pourquoi! Eh bien, je veux parler de deux actualités amusantes qui se croisent dans la même journée.



Le Figaro, dans sa propagande pour les socialistes de droite, nous explique que le budget du gouvernement est rudement bien ficelé et il reste dans les clous! (Les pneus clous? C'est utile dans les circonstances hivernales!).

Stop aux dérapages du budget avec le budget dans les clous!



Il est à noter que pour payer les fonctionnaires en décembre, il y aura une coupe claire de 2,3 milliards d'euros. Bref, tout va bien, les dépenses augmentent bien moins vite que les recettes. Nous sommes dans les clous de ce qui a été prévu. Bref une rigueur très française avec un déficit de 133.1 milliards d'euros. Et c'est là, qu'en République Tchèque, le nouveau gouvernement vient de redonner tout pouvoir au parlement pour contrôler la réussite du budget.

Accident France - République Tchèque
Oui, vous avez bien lu : les députés du parlement Tchèque seront intéressés au déficit de leur pays. Si le budget de l'Etat est en déficit de x% du PIB, le parlementaire verra son salaire diminuer de 2x% l'année suivante! En France, si cette très bonne idée était appliquée, les députés auraient une baisse de leur salaire de 15.8 % pour 2012 et de 14.4 % pour 2013, si le budget reste dans les clous comme actuellement...



Alors à quand cette loi pour que les politiques publiques soient justement évaluées et arrêtées en cas de leurs inutilités, que le nombre de fonctionnaires soit réellement connus (et pas à 20.000 près comme c'est le cas aujourd'hui), l'arrêt des subventions aux syndicats, aux médias, la mise en place d'une flat tax et de la retraite par capitalisation pour tous! En tout cas, je suis impatient de voir les résultats sur l'économie tchèque!

mardi 7 décembre 2010

La Politique Ancienne et Coûteuse

Allez, je vais tenter un article de fonds sur la Politique Agricole Commune… En effet, les accords concernant la PAC sont bientôt finis et les fonctionnaires et politiciens se sont réunis afin de définir le nouvel accord cadre.


Super, les Zélites vont acheter les voix des agriculteurs avec notre argent! Alors heureux?


Avec ça vous voterez pour moi?


Tout d'abord, il y a un article sur le Figaro. Je trouve bizarre que les fonctionnaires se donnent autant de temps pour aplanir leurs divergences. Il aurait été appréciable de détailler quelles sont les divergences entre les différents représentants des nations européennes. Mais, bon, puisque des voix sont achetées dans les campagnes européennes et françaises avec cette Politique Ancienne et Coûteuse, et que le Figaro est bien subventionné par les mêmes mains, il n'y avait peu de chance que la parole soit donnée aux opposants de la PAC.






Encore une fois, il est intéressant de lire dans l'article que : "La PAC n'a pas réduit les inégalités entre les exploitants. En Europe, 80 % des aides bénéficient à 20 % des agriculteurs. Parmi les premiers bénéficiaires figurent le prince Albert de Monaco ou la reine d'Angleterre qui reçoivent respectivement des subventions de plus de 250 000 et 500 000 euros. A l'autre bout, malgré ces aides, de nombreux éleveurs laitiers et de viande sont en situation de faillite." Eh oui, encore une fois, les pauvres subventionnent les plus riches! Les bienfaits de la politique socialiste! Encore une fois, avec vos impôts ou taxes que vous payez, vous avez l'honneur de sortir de la pauvreté le prince Albert ou la reine d'Angleterre. Vous pourriez économiser 117 € par an en supprimant cette politique inique. Et croyez-moi, la Reine et le Prince n'en ont pas besoin pour vivre! Je vous rassure, ce ne sont pas les seuls gros bénéficiaires de la PAC. C'est ça l'aide aux agriculteurs les plus démunis? Franchement, de qui se moque-t-on?

Livraison express de vos impôts chez la Reine D'Angleterre ou le Prince de Monaco!


Tout de même, je dois reconnaître qu'il y a eu une avancée majeure. Il est enfin possible de trouver très facilement les bénéficiaires de la PAC. Cela permet, à l'instar de ce qui se passe avec Wikileaks, de permettre la transparence sur les fonds qui sont pris tous les ans dans votre poche. Allez chercher sur le site. Regardez par exemple en tapant Paris comme commune. Eh, oui la PAC sert à subventionner des entreprises parisiennes, des écoles, la Croix Rouge (1.794.070,11 € pour l'année 2009). Je tiens à préciser que je n'attaque pas la Croix Rouge ou les autres associations qui touchent ces fonds. Comment se fait-il que la PAC subventionne les associations caritatives? Quand je lis les objectifs du Fond Européen Agricole de Garantie, je ne vois nullement inscrit de financer les associations caritatives ou de grandes entreprises! Alors, y aurait-il d'autres détournements de fonds? A n'en pas douter, mais je n'ai pas de preuves formelles. N'hésitez pas à me communiquer des liens sur le sujet ou de signaler dans les commentaires des aberrations sur la PAC. Je suis preneur de tous liens vers des articles sérieux sur le sujet. Supprimons cette usine à gaz qui est détournée de son objectif originel!




50% importé!
Ensuite, nous lisons que "La PAC a permis de consolider la performance économique de l'agriculture et de l'industrie agro-alimentaire en Europe. Elle s'est adaptée à l'ouverture des échanges agricoles [ce qui est faux, surtout pour les échanges avec les pays pauvres, j'y reviendrai], tout en maintenant une agriculture familiale complémentaire des exploitations intensives. Résultat: l'UE est la première puissance exportatrice agricole mondiale et la première puissance importatrice. 70 % de ses importations proviennent des pays en développement. L'ensemble de la chaîne alimentaire, de la production à la distribution, représente 6 % de la valeur ajoutée européenne et 12 % des emplois." Ce que je vois moi, c'est surtout que la PAC a permis de rendre les agriculteurs dépendants à la subvention. Ils sont aujourd'hui incapables de réagir au signal prix des marchés et transformer leurs exploitations selon les besoins des consommateurs. Ainsi, ils ne sont pas capables de profiter de l'engouement du bio et de se lancer dans des activités rentables... La preuve : l'importation massive de produits bio pour répondre à la demande française. Supprimons la PAC et les agriculteurs retrouveront la dignité de vivre de leur travail et de répondre au besoin de leurs clients en proposant des solutions innovantes!





Exportateur de biens agricoles du bout du monde
 (sans subventions en plus!)
Continuons avec un exemple intéressant, cité dans le Figaro : la viande de mouton. En effet, il est expliqué que 60% de la viande de mouton vendue en France provient de Nouvelle-Zélande. Un si petit pays, qui nous vend ses moutons? Comment est-ce possible? Eh bien, les Néo-zélandais ont supprimé les subventions d'un seul coup en 1984! Eh oui, en laissant les agriculteurs cherchés par eux-mêmes les revenus de leurs activités, ils se sont tournés vers les besoins de leurs clients, ont fait plus attention à leurs environnements. Ils ont arrêté la course à la productivité, se sont mis à compter les engrais… Bref, un cercle vertueux s'est institué et il est maintenant hors de question pour eux de faire machine arrière. De plus, contrairement à l'attendu, ce sont les exploitations familiales qui ont le mieux survécu. Même le Sénat reconnaît que cela a été une bonne chose pour les agriculteurs, et aussi pour les finances publiques.





Or sur patte (mais pour une fois pour leurs propriétaires et pas pour les politicards)
 






Or sur sur patte ou Fléau selon où on habite!
Depuis que les agriculteurs néo-zélandais sont devenus autonomes, ils ont réussi à se débarrasser du fléau des cerfs, qui leur causait de graves troubles! Ils en sont devenus éleveurs et gagnent leurs vies avec cet ancien fléau! Vous pourrez voir à la fin de l'article qu'une solution simple à ce problème ancien a été mise en œuvre, et cela a rapporté à la fin de l'argent. Ensuite, regardez ce qui se passe en Nouvelle-Calédonie, dont la gestion est très proche de la France… Les cerfs posent beaucoup de problèmes. Eh oui, dans un Etat centralisé, où tout n'est que loi, les gens sont embêtés par des bêtes, il leur est répondu que sur rien ne peut être fait sur ce sujet.







De plus, ces aides empêchent l'agriculture des pays plus pauvres de se développer. Eh oui, nous ne laissons pas les agriculteurs des autres pays de venir vendre leurs produits chez nous! Nous osons les laisser dans la pauvreté grâce à la PAC! Cette politique stupide doit être arrêté au plus vite.


Non, ça n'arrivera pas! Merci la P.A.C.
Alors, à quand une suppression de la PAC pour remettre les agriculteurs sur la voie de la richesse et de la satisfaction de leurs clients?

lundi 6 décembre 2010

Encore deux infos dont nous n'avons pas beaucoup entendu parler!

Après les augmentations fort méritées par les fonctionnaires européens harassés de travail… eh oui, faut-il en passer du temps pour déterminer la taille du calibre des tomates! Vous pourrez apprendre avec délice et délectation que vous continuez de payer 96.000 € par an 17 anciens commissaires avec vos impôts les commissaires européens qui ne travaillent plus!




Enfin, ils ne travaillent plus pour la Commission mais continuent de toucher leurs salaires et ont des emplois bien rémunérés ailleurs!



Alors toujours heureux de payer des impôts pour alimenter le budget Européen (18 milliards par an!)?





Et pour faire suite aux augmentations d'électricité injustifiées aux vues des services rendus, je vous engage à lire sur le lien que je vous donne… le coût réel des éoliennes est de l'ordre de 3.2 milliards par an sans compter les coûts de démontage! Alors, content de payer pour les lobbys et les lubies de l'éolien et du solaire????

mercredi 1 décembre 2010

Bienvenue en République Socialiste Française




Campagne sous le froid.

Ah c'est beau la France! Un peu de neige et les français se retrouvent bloqués! C'est dommage car la neige, c'est bien beau. Bien sûr, comme dans toutes économies planifiées, le moindre imprévu dérègle la machine. Et, puisque tout doit remonter jusqu'à l'Elysée, le temps qu'une loi contre les intempéries soit votée nous serons en Avril 2011! En tout cas, j'ai la chance d'habiter une commune à taille humaine où je dois reconnaître que le personnel de la mairie a été très réactif pour déneiger les 25 cms tombés près chez moi, dès 5H00 du matin pour les trottoirs et toute la nuit pour les routes. De plus, les commerçants ont fait preuve de bon sens en dégageant leurs trottoirs… Encore une preuve qu'un peu de bon sens et de pragmatisme suffise à couper court à des situations un peu inhabituelles! Pas besoin d'usines à gaz ou de décisions politiciennes! Une nouvelle preuve de l'irresponsabilité qui règne en France. C'était annoncé depuis hier soir, n'y aurait il pu y avoir des salages préventifs? Non, le temps que la décision remonte du maire, au conseil général, au conseil régional, au préfet de région (voir jusqu'au ministre des transports) puis fasse le chemin inverse les routes étaient déjà bloquées. Vive la réactivité française!

La DDE un service public efficace!

Le plus beau dans cette histoire, c'est l'alerte rouge pour pénurie d'électricité! Eh oui, nous n'avons plus les moyens de créer l'énergie nécessaire à chauffer les Français. Il est où l'EDF que le monde nous envie? Nous sommes ridicules d'être bloqués par 5 malheureux cms de neige en Bretagne… Où sont les informations sur le personnel du sévice public qui se mettent en grève à la moindre occasion, empêchant par la même les maintenances des centrales au moment opportun? Quel journaliste dénoncera que 1% du chiffres d'affaires d'EDF part dans les caisses noires de la CGT, privant par la même de ressources nécessaires à l'entreprise pour répondre à la satisfaction de leur client en investissant?
Tuyau pour la livraison du cash à la CGT

Quand allons-nous réellement libérer le marché de l'électricité? Depuis que le marché des télécommunications a été libéré, nous avons des téléphones portables avec de plus en plus de fonctions, une offre Internet Téléphone illimité et Télé pour moins de 30 € par mois… Souvenez vous : qu'aviez vous pour 200 francs mensuels en téléphone? 100 francs d'abonnement et 10 minutes de communications en local! Mettre une vraie concurrence à EDF sur le marché de la fabrication d'électricité permettra de répondre au besoin des clients à un juste prix et certainement d'offrir des services supplémentaires… Peut-être que, grâce à une réelle libération du marché électrique, de petites unités de production non nucléaires seraient construites en Bretagne ou en PACE pour compenser le problème d'être en bout de réseau. De plus, l'avantage du non nucléaire est qu'il y a flexibilité de démarrage… Ce qui est important pour un produit que l'on ne sait pas encore bien stocké! En laissant faire les entrepreneurs et les scientifiques, de nouvelles solutions seraient disponibles sur le marché. Au lieu de cela, les usagers sont contraints à baisser leur consommation… Vive la pénurie pour se geler!


Breton chez lui bien en au chaud. Merci EDF!
Au fait, ils marchent bien les panneaux solaires aujourd'hui sous quelques centimètres de neige?

Au moins, pendant ce temps là, on ne paye pas de subventions pour ces panneaux!

Enfin, je ne dirais pas que c'est une preuve de la non existence du réchauffement climatique… En effet, le climat se calcule sur des périodes beaucoup plus longues que quelques jours. Par contre, nous subissons depuis deux ans un temps hivernal en avance et des chutes de neige relativement importante… Nous en reparlerons dans 10 ans! Cette année, il y a quand même nettement moins de battage sur Cancun, qui aboutira de toute manière sur un échec et nous n'entendrons bientôt plus parler de cette fable.



mardi 30 novembre 2010

C'est parti!

Je tiens une forme aujourd'hui! Trois postes dans la même journée… Dans le même temps, les actualités s'y prêtent fort bien!




Bon, eh bien depuis le temps que je l'annonce (24 mai 2010), c'est enfin en train d'arriver. Enfin, car c'est le coup de pied aux fesses nécessaire dont nos politicards démagogues auront besoin pour prendre les bonnes décisions.



Aujourd'hui, le premier poste de dépense de l'Etat des contribuables participant au budget de l'Etat est le remboursement de sa dette. Une dégradation de la note de la dette et nous voilà condamner à payer des milliards d'euros supplémentaires… Nous allons bien rire dans les prochains mois!

Petite partie de ce que l'on doit (main d'un homme politique se servant au passage)

Dois je rappeler que 70.6% de la dette de l'état français est détenue par des étrangers? Que croyez-vous que ces braves gens veulent? Se faire rembourser pardi! Ce que je comprends fort bien si j'étais à leur place… Conclusion : hausse des impôts? Epargne des français siphonnée? Baisse des dépenses? (Je ne crois pas trop à la troisième solution même si c'est la meilleure!).


Et le plus drôle dans l'histoire c'est la démagogie, l'hypocrisie et la mauvaise foi sans nom de ceux qui sont au pouvoir : «Il n'y a aucune risque que la note de la France soit dégradée» dixit François Baroin. Il a annoncé l'inverse en entrant au gouvernement puis s'est immédiatement rétracté! Les "cons municants" de l'Elysée continue de raconter n'importe quoi. Ils rejettent "les amalgames avec l'Irlande", à tort bien sûr. Dans ce cas, il est aisé de comprendre pourquoi le fonds de réserve des retraites a été vidangé pour alimenter la CADES (organisme qui sert à payer les dettes sociales du Titanic de la France?) C'est un signe évident : la signature de l'état français ne permet plus d'emprunter 36 milliards sur les marchés… ça va être drôle dans les prochaines semaines! Cela veut dire en tout cas que les actions décidées seront difficiles à supporter pour chacun d'entre nous.


"Tout va bien en France... On c(r)oule sous les sous!"

 
Le réveil sera douloureux… Soyez attentifs à ce qui va se passer… Et, a priori, ne comptez sur aucun politicien français quel que soit le bord pour expliquer correctement ce qui se passe en réalité!

Je ne suis pas le seul à penser que ça va mal en France. Les membres de la Commission Européenne estiment que la politique engagée par les politiciens français est mauvaise. Et puis, je n'ai pas eu le temps de relever alors je vais laisser la parole à H16… Les banques françaises ne sont pas dans une situation reluisante… Too big to fail? Non c'est pire que ça! Et pour clore en beauté, les taux d'intérêts des emprunts français s'éloignent des taux des emprunts allemands, le CDS pour s'assurer contre un défaut de paiement de l'état français augmente.



Bienvenue dans le mur de la réalité!

Pour faire suite à mon premier post sur l'Irlande…


Comme je le signalais récemment, l'Irlande est en train de mettre en place une politique courageuse pour se sortir de la crise. Bien sûr, Vincent Bénard pense qu'il ne faut surtout pas toucher au taux d'imposition sur les sociétés. Par contre, là ou le deuxième article devient intéressant, on y apprend que ce n'est pas seulement les aides aux banques qui ont posé problème, mais la mise en place d'un état providence






Très bonne lecture, c'est très éclairant sur les erreurs commises en économie par les politiques danns un pays en social-étatisme. Il est instructif de lire également que plus que l'Irlande ce sont les grandes banques que les politiques cherchent à sauver du péril!



Encore une fois, les politiques marchent sur la tête : deux exemples dans l'actualité récente…


Bien sûr, j'ai été surpris lorsque le statut de l'auto entrepreneur a été crée en France. Peu de formalités, pas de taxes si pas de chiffres d'affaire, était-ce croyable en France? Oui, pendant six mois ou un an… Maintenant que l'auto-entrepreneur est un statut à part entière avec un succès assez important, il va commencer d'y avoir des taxes sur ces braves gens. Eh oui, 500.000 cons tribuables à extorquer, c'était trop tentant.




Rien d'étonnant, les hommes politiques en France ont besoin d'une population dépendante de l'état providence pour justifier leurs existences…. Un nombre croissant de personnes veulent retrouver leurs dignités en se lançant dans une activité professionnelle indépendante. Il ne le faut surtout pas. Imaginons que ces personnes réussissent dans leurs entreprises, rendent service à un nombre toujours plus importants de clients, soient par conséquent obligées d'embaucher. Alors, les assistés bercés par les politiques se détourneraient des fausses promesses démagogiques!


Non, ce n'était pas possible qu'en France, on laisse se développer le succès économique. Il fallait briser leur élans rapidement en les taxants, même s'ils n'ont pas de chiffres d'affaires! De toutes façons, avec les impôts progressifs en France, ceux qui auraient réellement réussis aurait été découragé! Les Français n'aiment pas ceux qui réussissent, mise à part par hasard en gagnant à la loterie! Ce n'est pas comme ça que la situation économique va s'arranger en France.

Homme politique français fin 2010


On finit en rigolant un peu, avec un reste de l'U.R.S.S. en France, avec l'interview du nouveau commissaire au plan président du Comité Economique Social et Environnemental. Il est contre le consensus mou! Tant mieux, nous allons enfin avoir quelqu'un qui va expliquer que la social démocratie est une impasse et qu'il faut revenir à un état réduit à ces trois fonctions régaliennes (police, justice, défense)?



Bien sûr que non :



"Quel rôle doit jouer le Cese?

Nous avons besoin de développer un lieu de dialogue entre le temps long imposé par les changements de la planète et le temps court des décisions politiques. La classe politique préfère le confort des réponses à l'inconfort des bonnes questions. Le Cese doit jouer ce rôle d'être plus utile, plus lisible, plus crédible et ses avis doivent être un instrument d'aide à la décision politique. Je conçois mon rôle comme une continuité de la médiature qui est un magistère d'influence, de questionnement politique, mais pas de décision."



Evidemment, lui seul connaît et comprend l'avenir et il peut éclairer les hommes politiques…Quelle est l'utilité d'un telle institution? Il nous parle de consultation obligatoire du CESE pour les lois de programmations à conséquence économique sociale ou environnementale…. Qui, il y a 10 ans, pensaient que les téléphones portables pourraient naviguer sur Internet? Personne en France en tout cas. Donc, il n'y a pas eu de lois pour programmer la construction d'usines de "smartphones" qui aurait permis une croissance importante de l'économie… Nous voyons là l'utilité des médiums du CESE… Bien sûr, il ne faut pas oublier que, grâce au CESE, nous avons été prévenue de l'arrivée de la tempête Xynthia aux conséquences environnementales fâcheuses! Bref, encore une institution inutile à supprimer d'urgence vu l'état des finances publiques en France. Cela permettra d'éviter la catastrophe de la faillite de l'état français et d'économiser 15.000 € par mois pour le salaire du commissaire au Plan! Il y a urgence car H16 nous explique qu'il y a vidange des fonds de réserve des retraites pour payer les déficits sociaux. Ça sent très mauvais!

jeudi 25 novembre 2010

Dans la série nous courrons droit dans le mur!!!

Une dépêche amusante trouvée sur le Figaro!

L'article est très drôle... J'aime ce côté naïf :
"On pensait que cela ne pouvait arriver que dans les pays les plus en difficultés de l'Union européenne. Mais c'est bien l'Etat français qui rencontrerait des difficultés à payer ses fonctionnaires en décembre."

Eh oui, tout arrive. Un artifice comptable va permettre de payer les fonctionnaires... Les politicards démagagogiques en France ont fait croire que la vie à crédit pour payer leurs promesses impossibles pouvait durer éternellement.... Eh bien non! Des Etats peuvent faire faillite.

Vu le niveau de compréhension de l'économie de la majorité des Français, nous allons vivre des périodes de fortes turbulences... Les journalistes ont leur part de responsabilité dans cette incompréhension de l'économie : combien de fois entendons nous que la rigueur est lancée alors que le budget voté en déficit est de 134 milliards???

ça va faire très mal, et comme dirait H16, "ce pays est foutu!"

Encore une fois, les pauvres viennent en aide aux plus riches en social-étatisme…

Vous avez été heureux de financer les pauvres Zartistes à grand coût coup de Zubventions? Vous avez aimé payer plus cher votre électricité pour payer des panneaux solaires aux riches?




Eh bien, vous serez heureux de savoir que vos impôts vont servir à financer les hausses de salaires des pauvres fonctionnaires européens. 3.7% d'augmentation en temps de crise… Vous les avez eu vous cette année? La cour de justice européenne a tranché en faveur des 45.000 fonctionnaires qui servent tous les jours. Définir la taille des concombres, la norme technique sur la grosseur des tomates… Les exemples pourraient se multiplier à l'infini : taille des rétroviseurs des voitures et camions, normes techniques sur les moteurs pour le CO2 (alors que c'est contraire à la production de véritables polluants, nocifs à la santé des populations), autorisation de mélanger le rouge au blanc pour faire du rosé, subventions à des agriculteurs pour laisser des champs en friche alors que des gens meurent de faim dans le monde. Est-ce que leur travail est utile? En aviez vous besoin pour vivre? Non! Eh bien, ces actions inutiles devaient être rémunérées à leurs justes valeurs… il faut dire que la paye de ces fonctionnaires était ridicule (de 2.300 € à 16.000 € brut par mois)! Il est à combien le salaire minimum déjà? A parir de combien François Hollande considère les gens riches?



Je comprends un peu mieux pourquoi les fonctionnaires de Bruxelles imposent des restrictions au déficit budgétaires des Etats membres. Ils peuvent ainsi récupérer de l'argent pour s'augmenter… Déjà, l'article le souligne, le constructivisme européen réclame de plus en plus de moyens et les Etats sont débordés car ils ne peuvent plus en gérer le budget. Du coup, bien sûr, les membres de la Commission Européenne réfléchissent à mettre en place un impôt Européen. Allez hop, une nouvelle taxe. Enrichissez-vous en vous faisant prendre ce que vous avez gagné! Avec des taux d'imposition aussi élevés qu'en France, que fait la cour de justice Européenne? Heureux de voir que des gens pour qui vous n'avez pas voté se sucrer sur votre dos? Où est le droit de propriété?





Pendant ce temps là, en Irlande, le temps est à la diète. Par contre, contre toute attente, je pense que le gouvernement a pris de bonnes décisions, mais aussi de moins bonnes. En effet, les deux tiers des économies sont des baisses de dépenses… Il s'agit d'une bonne nouvelle. Par contre, je ne suis pas sûr que les hausses d'impôts soient bonnes. Ils ont bien raison de continuer à avoir un taux d'impositions faibles qui leur permet d'avoir des entreprises dynamiques et performantes, seules capables de créer des services et des produits permettant de satisfaire au maximum et un maximum de clients. Personnellement, j'aurais réalisé une flat tax pour les revenus des personnes. Cela aurait permis d'attirer des personnes à très fort revenus dans ce joli pays. Les baisses de salaire minimum montrent que le gouvernement a bien compris que les barrières du salaire minimum empêchaient les gens les moins qualifiés d'accéder à l'emploi. Par contre, les membres du gouvernement ont réalisé une très mauvaise opération en tentant de sauver les banques. La seule solution était de laisser faire faillite les banques. En effet, Vincent Bénard propose de très bonnes solutions pour que les banques fassent faillite sans trop de dommages pour les contribuables. En dernier lieu, je ne suis bien sûr pas d'accord pour apporter de l'aide à l'Irlande.



Enfin, pour terminer, un petit mot sur le budget français… La rigueur à 140 milliards de déficit… Nous sommes bientôt tous Irlandais… et plus vite que ce qu'en pensent les médias mainstream!

mercredi 17 novembre 2010

Un iPad pour six euros...

Encore une fois, je suis outré... Pas concerné directement, mais outré! Je ne vais pas réecrire l'article de H16 (je n'en ai pas la qualité rédactionnel). Alors, ça va coûté 6.24 € à tous les habitants de Corrèze... Tout ça pour financer quelques uns... Comment ces enfants de sixième qui sont biberonnés à la subvention vont pouvoir acquérir l'autonomie nécessaire à l'épanouissement de chacun? La fierté d'avoir travaillé pour pouvoir s'offrir son dernier jouet?

Enfin, quand nous prenons la peine de jeter un oeil aux comptes du conseil général de Corrèze, nous voyons qu'il y a 27,6 millions d'euros de dettes du département. Quel boulet au pied de tous les Corrèziens!!! En tout cas, je ne voterai pas pour Mr Hollande en 2012...

lundi 15 novembre 2010

Pourquoi un "reminiement"?

Comme je l'écrivais hier, le "reminiement" n'a pas été le grand nettoyage escompté! Ce qui est bien dommage pour le bien être de nos poches et de nos porte feuille. D'accord, il y a un avantage les socialistes de gauche, qui avait eu quelques postes après la râclée qu'ils ont eu en 2007, ne font plus partie du gouvernement. Il reste néanmoins que nous avons toujours 31 sangsues bien accrochées à notre porte feuille!

Enfin, pas tout à fait 31... Eh oui, je pense, comme ce que m'écrivait un commentateur hier soir, qu'il fallait bien arrosser certains copains pour se faire réélire. En plus, la fonction ministerielle a quelques avantages concernant les retraites. Oui, encore un régime spécial qui n'a pas été touché par la méforme réforme. C'est pas grave, ce sont nous qui compensons les trous dans la caisse. Par contre, a priori, les ministres ne touchent pas de retraites... Ils sont juste payés pendant six mois avec leur même salaire. A l'exception du premier ministre qui récupère une voiture, un(e) secrétaire et un officier de sécurité à vie... Pas mal, non? 

Quand est-ce que l'on fera cesser tout celà? A quand l'état irréprochable? Quand celui ci aura subi une cure d'amaigrissement, et que les français auront compris que les politiques ne font rien de bien utile pour nous...

L'autre pourquoi je pense est de permettre de jeter de la poudre aux yeux des Français... Pendant ce temps là, l'euro prend l'eau... Le gouvernement Grecque a menti encore plus que prévu. Les banques américaines sont en mauvaises postures et continuent de faire n'importe quoi. Mais, les médias français amusent le public avec des clowneries. Il faut dire, le gouvernement a dit que la crise était finie grâce à l'intervention de Sarko au G20, il ne faut pas mordre la main qui nourrit... Ne lisez plus les journaux que vous payez décidemment bien trop chers même si vous ne les achetez pas... Renseignez vous par vous même et multipliez les sources d'informations hors de France. Vous ne serez pas surpris de voir que la situation économique va très certainement se dégrader dans les prochains mois!

dimanche 14 novembre 2010

Une victoire des Contribuables sur la stupidité de certains Zélus!

En effet, j'ai écrit il y a quelques temps sur des élus imbéciles qui s'estiment bien meilleurs juges de ce que doivent devenir les biens de leurs légitimes propriétaires. Dans un pays où les propriétaires sont montrés du doigt, les salauds de riches et tous les autres nantis sont conspués en permanence court à sa perte économique...  Quand il n'y aura plus que des pauvres, qui financera l'Etat (ou plutôt les tas de dettes).

Je vous invite à lire cet article! Je suis heureux de  voir que le bruit médiatique permet à ces idiots de retrouver le bon sens qui manque tellement à ces Zélus de la République... Un jour ou l'autre, ces Zélus seront bien mal en point quand la colère aura montée chez trop de personnes...

En attendant, je suis heureux de voir que ces Zélus ont du rabattre ler caquet.... Je vous engage donc à soutenir les initiatives de contribuables associés.

Tout ça pour ça!

Dire que l'on nous fait ch** depuis deux jours à la télé à la radio avec le remaniement.... Tu parles, M. Loyal a pris les mêmes clowns ou presque et à changer certains clowns de postes... Tout ça pour ça!

Le seul avantage que je voyais à ce reminiement (ah ah ah ; un remaniement à minima!) était de diminuer le nombre de clowns qui nous dirigent droit dans le mur... Au moins, ce serait toujours autant d'économiser, et moins d'argent volé dans nos poches. Malheureusement, nous passons de 39 clowns à 31....


Dommage pour nos poches tant mieux pour celles des clowns! Sauf pour celles de Borloo!

mardi 9 novembre 2010

Un peu de bon sens vite oublié!

Depuis le temps, vous avez compris que je suis contre toutes les organisations étatiques agissant par la contrainte. S'il y en a une qui est extrêmement préjudiciable à la bonne marche de notre économie, il s'agit des banques centrales. Imprimer des billets de Monopoly pour faire croire à une augmentation de la richesse des personnes n'amène rien de bon pour les gens. Ainsi, la politique menée par Bernanke ne présage rien de bon pour l'avenir. Augmenter indéfiniment le nombre de billets en circulation n'aboutira qu'à une dévaluation monétaire invraisemblable. Ce que vous pouvez vous payer avec un euro vous en coûtera dix bientôt. Et, dans ces conditions, comment prévoir l'avenir, comment investir? Comment s'organiser dans la vie de tous les jours si du jour au lendemain, le prix de la baguette est multiplié par 10 en un mois ou en une journée? Ne rigolez pas, il y a eu des précédents avec l'Allemagne dans les années 1920 avant l'arrivée d'Hitler au pouvoir... Nous comprenons mieux pourquoi les Allemands sont contre l'inflation... Ce qui n'est pas le cas des démagogues politiques français... Pourtant, comme l'écrivait Bastiat, économiste français en 1850 : « Quelle que soit la somme de numéraire et de papier qui circule, l'ensemble des emprunteurs ne peut recevoir plus de charrues, de maisons, d'outils, d'approvisionnements, de matières premières, que l'ensemble des prêteurs n'en peut fournir ». En conclusion, le numéraire mis à disposition des personnes ne fera que dévaluer la monnaie!

Et, contre cette mauvaise nouvelle, j'ai été surpris d'entendre qu'un homme, directeur de la banque mondiale, préconise ce que les économistes dignes de ce nom (les économistes autrichiens comme Hayek, Mises Rothbard ou Salin) répètent depuis des années... Le retour à l'étalon or...  Lundi, j'étais donc relativement optimiste. Enfin, dans la cacaphonie économique, quelqu'un proposait de soustraire la valeur de la monnaie a des hommes politiques cupides, influençables, qui s'arrogent le droit de noyer leurs promesses démagogiques dans l'inflation...

Bien sûr, les directeurs des banques centrales se sont formellement opposés à ce passage à l'étalon-or. Un peu de bon sens vite oublié... Forcément, perdre la prérogative d'opprimer les masses par la monnaie serait trop dangereux pour leurs petites places et leurs petits privilèges. Laisser les peuples utiliser une monnaie dont la valeur permet d'acheter toujours plus serait trop dangereux pour eux... Eh oui, se rendre compte que tout marcherait beaucoup mieux sans ces guignols amènerait forcément à supprimer ces institutions inutiles... Du coup, le Monopoly est reparti. Bientôt, de l'hyper inflation! Et, question subsidiaire, qui souhaiterait se faire rembourser son épargne avec des billets de Monopoly? Personne de sensée en tout cas. Les Etats-Unis ou l'Europe courent donc droit à une impossibilité d'emprunter... Plus de prêt, plus d'état providence, je pense que nous allons bien rire si les idées économiques ne sont pas mieux expliquées par les clowns démagogues qui nous mènent droit dans le mur!

Tout comme, en lisant encore une fois cette article sur les actifs pauvres, je tiens à rappeller que si ces actifs touchaient leurs salaires complets (charges patronales et salariales), ces gens seraient en meilleure situation financières.... Mais bon, le jour où les gens seront rémunérés à la juste valeur de leur travail, les poules auront des dents et les cochons voleront!

lundi 8 novembre 2010

Heureux de vivre dans un pays socialiste!

Un petit post très rapide car il est un peu tard et que cela fait trop longtemps que je n'ai pas écrit... Je voulais revenir sur deux actualités récentes qui prouvent que le social-étatisme donne l'avantage aux gens très riches au détriment des pauvres...

Pour le prouver, je vais vous expliquer comment je ressens la fameuse carte musique jeune. En effet, pour plaire à leurs Zamis les Zartistes Zubventionnés, incapables de s'adapter au monde et au goût de leurs clients et/ou fans qui évoluent en permance, les Zélites françaises ont décidé de piquer 25 millions d'euros  par an dans la poche de tous les français! Grâce à ces 40 centimes par an, vous serez heureux de voir s'enrichir des Zartistes qui n'était pas les plus malheureux... En tout cas, vous étiez plus pauvres qu'eux et le trou continuera de s'agrandir... Merci les Zélites... Et puis, dans le même temps, nos amis politicards permettent de s'acheter des voix de jeunes à coût de 25 € l'unité.... Vous trouvez celà normal? Moi, cela me choque énormément.... Que des gens gagnent très bien leurs vies, je suis pour. Que des gens gagnent leurs vies en chantant, pourquoi pas... Mais que pendant des années, les Zartistes ont fait payés très chers leurs services à leurs clients leurs services, il est normal que les clients aient trouvés des solutions pour payer leurs musiques moins chers... Grâce à celà, les artistes, les vrais, se sont mis à travailler leurs concerts pour en faire de vrais shows, rendant leurs client très heureux.
Deuxième point, l'augmentation des tarifs d'électricité. C'est du à l'essor du solaire en France... Bien sûr, ce sont les gens les plus pauvres qui ont couvert de panneaux solaires les toits des maisons qu'ils n'ont pas... Donc, tout le monde va payer sa facture d'électricité de plus en plus cher pour financer les toitures solaires de gens qui ont investis dans le solaire car on leur garantissait des prix qui n'étaient pas ceux du marché. Alors, heureux de financer les panneaux solaires de gens riches????? Nous devrions regarder ce qui se passe chez nos voisins ibériques.

Deux exemples qui montrent bien que l'économie n'aime pas la planification et que la liberté permet la meilleure allocation des ressources naturellles, financières au plus grand bonheur de tous....

mercredi 15 septembre 2010

Le droit de propriété en France!

J'ai lu ce soir un article qui m'a fait bondir. Encore une fois, des crétins sans noms, sous prétexte qu'ils sont élus se croient tout permis. Au nom de quoi cet édile débile, graine de dictateur, peut se permettre de juger ce que font d'honnêtes gens de leurs terrains?

Ce CON est infoutu de gérer correctement les terrains que la mairie possède! 15 hectares constructibles en possession de la commune suite à une expropriation de 1975. Et ce con n'en fait rien!

Bien sur, il est socialiste de gauche, contrairement au socialiste de droite en chef, qui lui fait buller l'immobilier de partout.

Quelle honte pour en revenir à ses propriétaires... Je les plains. Des gens qui ne sont pas au courant que leur terrain devient constructible sont condamnés à des multiplications des taxes par 22! Ou selon les autres, une petite augmentation de 3.380 % ! Bien sûr, le transporteur qui a encore confiance en l'avenir se dit qu'il ne pourra pas s'étendre sur les terrains qu'ils possèdent du côté de son entreprise actuelle! Voilà une personne qui va "chercher de la croissance avec ses dents" contrairement à d'autres, se retrouve condamné à la stagnation. Demain, ce seront autant de jeunes ménages qui n'auront pas d'emplois dans cette ville d'Autun! Mais ça, le con de maire n'y pense pas! Quel imbécile! Que faire face à des cons pareils? Ne pas les élire! Des terrains mais pas de boulot!

Enfin, le point qui m'énerve le plus c'est le non respect du droit de propriété! Obliger les gens à vendre les terrains pour les rendre constructibles! Et pourquoi ne feraient-ils pas ce qu'ils veulent de leur terrain? En quoi un crétin qui ne possèdent pas le terrain serait mieux au courant de ce que les gens peuvent faire pour profiter au maximum de sa propriété, fruit d'un travail acharné de toute une vie! La spoliation est devenue un sport national! Celà en devient pénible et honteux. Et puis, à continuer sur ce terrain glissant de c'est moi qui décide mieux que vous simples concitoyens ce qui est bon pour vous car je suis oint par le suffrage universel qui me met au dessus de vous bandes de moutons serviles, on entraîne des populations entières vers le grand n'importe quoi!

Vraiment, ça me rend en colère... Je me demande quels recours ont ces personnes, puisqu'il y a rupture de l'égalité devant la loi, non? J'espère vraiment que ça va chanfger rapidement!

jeudi 2 septembre 2010

Nouvelles de France

La France va mal... Mais ce n'est pas nouveau... En tout cas, les nouvelles doivent être bonnes... puisque lundi c'est la fête à l'école et mardi c'est la fête dans la rue! Bien sûr, pour faire la fête, rien de mieux que des préparatifs pour bien en profiter... Alors, on va s'écrire des petits mots là, pour expliquer pourquoi on est pas content. Il est vrai que les pauvres professeurs peuvent se plaindre... Le chômage est au plus bas. Tout comme les déficits.  Il est vrai que leur travail n'est pas toujours évident, les élèves étant de plus en plus dissipés, voire violents. Dans le même temps, il faut reconnaître que tous les salariés quand ils arrivent dans une nouvelle entreprise sont augmentés de 10%. Bref, tout est réuni pour commencer d'em*** les contribuables qui ne sont jamais que leurs employeurs... Leurs avantages certains, quand on voit l'état de l'économie française et que l'on a la sécurité de l'emploi, devraient inciter certains à se taire en ces temps de vaches maigres... Les vaches maigres, revenons-y justement! Comme je l'écrivais il y a peu, si nous sommes en période de vaches maigres, c'est parce que le contribuable a été un peu trop tondu! Un des points faibles de notre croissance si faible vient d'un régime de retraite qui ne fait qu'appauvrir les Français... Alors que dans le monde, de plus en plus de gens optent pour la capitalisation. Nous continuons de vivre dans notre bulle avec un système que soit disant le monde nous envie... Alors pourquoi n'est-il pas copié?

Quand je lis le niveau de certains "économistes" je me dis qu'ils ont tout compris... Mieux vaut des travailleurs pauvres ou des assistés? Et puis, l'argument débile comme quoi l'Allemagne a eu une forte baisse de la croissance (que nos amortisseurs sociaux ont compensé bien évidemment)... Et la comparaison de la croissance entre la France et l'Allemagne entre 1999 et 2009... Idiot la aussi! Ils ont intégré dans leurs pays des communistes qui avaient 50 ans de retard sur les Allemands de l'Ouest... Et je crois que le démenti le plus cinglant est celui de la valeur du PIB : Allemagne 3 352 742 millions de $ en 2009 contre 2 675 219 millions de $ pour la France.

A quand des hommes politiques français qui expliqueront la vérité aux Français? Non, il n'est pas mal de s'enrichir. Oui, il est bon d'épargner. Oui, le service public fait de plus en plus mal son travail... Oui, il faut privatiser à tours de bras... La concurrence a du bon. Mais le passage du socialisme à la liberté signifie de moins en moins de pouvoir aux politiques....

 

jeudi 26 août 2010

Ex président et voleur!

Eh bien une nouvelle fois, nous avons la preuve que la corruption monte jusqu'au plus haut sommet de l'état...

L'avantage c'est qu'il reconnait implicitement les faits.



N'hésitez pas en tout cas à acheter ce fameux journal dont les informations ne se vérifient jamais.... Abonnez-vous, achetez le chez votre marchand de journaux préférés... Longue vie au Canard Enchaîné en tout cas.


Et puis il est plus que drôle d'entendre le menteur Xavier Bertrand nous "assurer" qu'il n'y a pas d'accord! Plus besoin d'imitateurs ou d'émission de parodies... Ils ont finis par se caricaturer eux mêmes. Quelle once de crédibilité pouvons nous donner à ces grands guignols de la politique? Ce qui fait le plus mal à entendre je crois, est de savoir que le maire de Paris, Bertrand Delanöé, à partir du moment où il récupère l'argent, en a rien à faire de la Justice... Où sont les belles paroles et les idées de Justice de nos amis socialistes? Le pire est que, encore une fois, il s'agit d'argent public payé par tout un chacun qui transite des poches de l'UMP au PS, ou à la mairie de Paris!!! A quand l'arrêt de ces lois iniques qui obligent chaque citoyen à payer pour des partis dont ils ne partagent pas les valeurs?


Une seule question qui sera également ma conclusion : quel crédit accordée aux hommes politiques, qui confondent le porte-feuille de leur parti avec le leur et avec les budgets des collectivités dont ils s'occuppent?


FRANCK LEPAGE - LANGUE DE BOIS
envoyé par Tarnyko. - Plus de vidéos fun.

En tout cas, je crois que la réponse, comme le montre une nouvelle fois H16, n'est pas dans plus d'Etat mais dans plus de responsabilité individuelle...

mardi 24 août 2010

Rentrée!

Les vacances sont tellement agréables!!!! Difficile de rentrer et de voir que les quelques réfléxions que j'ai eu ont déjà été couchées (et avec talent!) sur le Web... Exemple ce matin, en entendant hurler les crétins l'amour pour le Pape et ses propos en français lors de la messe de dimanche, j'ai pensé aux cris d'orfraies que ces mêmes personnes poussaient lorsque ce dernier parlait du SIDA. Eh bien, autant lire H16, ce sera bien mieux écrit... Malheureusement, je n'ai pas eu le temps de dégainer mon clavier!!!!

Les vacances m'ont permis de dévorer quelques livres que je vous avais conseillé. J'ai adoré Zoé Shepard... Ah le sévice public! Franchement, il est amusant de lire la vie quotidienne d'une grande collectivité territoriale! A lire sans aucun délai!!!

Plus sérieusement, j'ai également lu le livre de Phillippe Herlin. Je ne suis pas d'accord avec la fin et spécialement la partie solution : un peu trop de réglementations pour moi... Mais bon,  l'analyse sur la fréquence des apparitions des événements exceptionnels est assez intéressante... Et, cela soulève un certain nombre de questions sur les modèles mathématiques utilisés dans les salles de marché... En allant plus loin, même si des lois mathématiques dirigent bien le monde de la finance, je ne sais pas si les lois de puissance sont la réponse parfaite! Mais bon, c'est plus intéressant que la méthode gaussienne... Enfin, par dessus tout, je vous engage à lire ce bon livre!!!! Il est très bien écrit et permet de bien comprendre les méthodes actuellement utilisées en finance et les méthodes que M. Herlin préconise.

Mes vacances étant toujours trop courtes, j'ai manqué de temps pour lire l'ensemble des livres que je voulais lire. J'ai commencé de lire le livre sur les retraites du futur et le futur des retraites... C'est un excellent livre...

Allez, pour finir, je ne ferai aucun commentaire sur les différentes affaires qui ont occupé l'espace médiatique cet été. Je pense plutôt à commenter les bêtises sur la croissance... J'ai rigolé quand j'entendais l'an passé que nos fameux amortisseurs sociaux nous avaient empêché de vivre le pire de la crise... J'étais persuadé que ces fameux amortisseurs allaient nous permettre de vivre la crise pendant beaucoup plus longtemps que nos voisins. Et effectivement, nos journalistes, qui ne loupent pas une occassion de balancer sur notre gouvernement, n'ont pas trop expliqué que la croissance française était derrière le Royaume-Uni et les autres états en terme de croissance (à l'exception des pays de l'Europe du Sud)...  D'un autre côté ce n'est pas étonnant car ils ne veulent pas mordre trop fort la main qui les nourrit , et ils ne comprennent pas grand chose à l'économie! Alors, aurions nous tort sur la marche à suivre en économie??? Je n'oserai y croire...

En fait, le dernier petit commentaire qui fera office de conclusion est le suivant... Depuis quand une hausse d'impôts (diminution des niches fiscales ou sociales...) est un bien??? A quand de vraies baisses des dépenses publics et la mise en place d'une flat tax? LEs paris sont ouverts pour 2012... Il y aura bien un candidat libéral à l'élection présidentille??? En espérant qu'il fasse un très bon score face aux candidats de la droiche ou de la gautre!!!

mardi 27 juillet 2010

Pfff! trop lent je suis!!!

Tenir un blog n'est pas évident... On se fait griller par tout le monde quand on ne publie pas presque tous les jours... Mais je tiendrais bon... De plus, je me suis retrouvé classé sur Wikio, j'ai donc ajouté un lien vers leur site en bas de chaque message... Et je suis classé comme étant en augmentation, même si je pars de bien bas! Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit d'un site qui classe les blogs selon le nombre de visiteurs et les liens qui sont faits vers le blog en question.


Il y a quelque chose qui fait plaisir à lire... et que je voulais commenter depuis mercredi dernier quand j'ai lu un entrefilet dans les "minimares" du Canard Enchaîné du 21 juillet 2010... Quasiment une semaine de retard! C'est le sujet de l'agence de notation chinoise dont nous n'avons pas beaucoup entendu parler dans les médias traditionnels! En tout cas, les chinois ont une approche qui me plaît bien et qui ressemble trait pour trait à ce que j'annonce dans mon blog depuis quelque temps : la dégradation de la note de la dette de l'Etat français. En lisant l'article, il est intéressant de voir que l'agence de notation a un regard critique sur leur pays : rating AA+ pour la dette de l'Etat Chinois, qui n'est pas la meilleure note possible, contrairement aux autres agences qui sont aux ordres des états Occidentaux. Bien sîr, les Chinois ont vu clair et jugent que seule l'Allemagne a une perpective de croissance forte... Ils ne sont pas fous ces Chinois, hors de question pour eux de continuer à financer des trous que leurs débiteurs ne pourront jamais leur rembourser!

Mais l'intéressant est qu'ils allument le gouvernement français et sa gestion pourrie de l'économie en faisant passer la note de la dette de AAA à AA-, soit une dégradation de trois rangs! Ils ont, je trouve, une vision assez réaliste et pragmatique de l'état de notre économie. Faut-il rappeller également que 70% de notre dette est détenue par des étrangers? Si jamais nous ne pouvons pas rembourser une échéance, adieu veaux vaches cochons et couvées... D"un mal naîtra un bien, les solutions n'étant pas à chercher dans la fuite en avant collectiviste de nos deux partis politiques frères que sont l'UMPS... Mais bien du côté d'un libéralisme authentique... J'espère que Franck aura raison au sujet de l'arrivée d'un lion dans la politique française... Malheureusement, je suis d'accord avec lui : pour le moment, nous avons affaire à des renards plutôt stupides.

Des liens intéressants sur le sujet :
le blog de Philippe Herlin sur la dette de la France
l'article de H16 au sujet de la notation chinoise

Enfin, vu que ce sont bientôt les vacances, nous allons finir par un film d'anticipation que j'ai encore une fois trouvé grâce à Vincent Bénard :



La france en faillite 1
envoyé par burgerman. - L'info video en direct.



La france en faillite 2
envoyé par burgerman. - L'actualité du moment en vidéo.

Je n'aime pas trop certains passages : je rappelle que c'est la faillite de l'étatisme et non du capitalisme. Les méchants politiciens ont baissé les coûts des sévices publics... Bref un bon diagnostic, mais malheureusement de mauvaises solutions sont apportées ou sous-entendues!


La france en faillite 3
envoyé par burgerman. - L'actualité du moment en vidéo.

jeudi 15 juillet 2010

Retour sur l'Angleterre!

Eh bien, aujourd'hui encore un lien très intéressant! Comme je le disais il y a quelques temps, les Anglais ont choisi une voie plutôt difficile : celle du pragmatisme et de la remise à plat des finances publiques pour aller enfin de l'avant. Mais quand on lit le discours sur les causes de la crise financière qu'a prononcé un des députés libéraux, on entend enfin un discours réaliste et surtout délicieusement politiquement incorrect!

Je vous laisse le lire.  A quand un tel discours d'un homme politique en France?

Certainement jamais!

mercredi 14 juillet 2010

Une petite plaisanterie!

Pour agrémenter ce jour férié, je vous conseille effectivement de regarder cette vidéo jusqu'au bout. C'est une bonne tranche de rigolade!




Dommage que cela soit un faux (d'un autre côté c'est peut-être ce que les Chinois pensent réellement de la vieille Europe!) Mais un kouign amann (peu importe l'orthographe) c'est une dédicace pour H16  et Vincent le Nantais, qui je l'espère visionneront un jour cette vidéo si amusante!

dimanche 11 juillet 2010

Cotisations pour les syndicats!

Il n'y a pas si longtemps, je me plaignais de l'obligation de chacun de financer des partis politiques par le biais des impôts... La recherche d'information sur ce sujet opaque est assez compliquée... Peu d'informations détaillées disponibles, les subventions n'apparaissant nulle part! Bien sûr, la transparence n'est bonne que pour les salop**** d'entreprises privées dont les patrons exploitent comme des cochons leurs salariés. Par contre, tondre le moutontribuable, expression déposée par H16, c'est normal!

Mais, là où je suis entré dans une colère noire, c'est lorsque j'ai vu la pétition suivante chez Contribuables Associés. Ils annoncent que le montant total des subventions pour les syndicats français serait de 400 millions d'euros par an! Je me suis dit que ce n'était pas possible. 400 millions ça commence à faire. Un journaliste ce serait élevé contre cela... 400 millions d'euros par an, c'est l'équivalent des économies que le gouvernement compte faire en ne remplaçant pas un fonctionnaire sur deux partant la retraite! Ces économies, dont les journalistes nous rappellent régulièrement qu'ils sont contre car les pauvres vont en pâtir : il y a disparition des sévices publics, seraient englouties dans des officines obscures et mal gérées que sont les syndicats français? Voyons! Dans une démocratie comme la nôtre, cela ferait scancale!

Donc, normalement, nous devrions être mis au courant si de telles sommes étaient effectivement inscrites au budget de la Nation (qui je le rappelle vient de nos poches via les impôts, la TVA, les taxes sur les salaires, les taxes sur l'essence, l'épargne, la redevance, les droits de mutation.... (liste très largement non exhaustive)!).

Évidemment, vous comprendrez que ce n'est pas si simple. Mais j'ai décidé de pousser un peu plus en avant les recherches car je suis outré d'être obligé de financer des gens avec qui je ne suis ABSOLUMENT pas d'accord! Si vous lisez mes articles, je me permets de penser que vous non plus ne partagez pas les idées de ces gens! J'ai donc commencé par une recherche sur Wikipédia, ce qui m'a permis de me rappeler la fameuse histoire de l'UIMM... Eh oui, en gros, le Medef a été accusé de donner de l'argent aux syndicats ouvriers pour financer la paix sociale! Mais, bon, il semblerait que la demande à corps et à cris de transparence sur les financements des syndicats ait un peu été oubliée depuis. Trois ans plus tard, nous avons toujours des difficultés à récupérer des informations.

Il faut dire que ça a l'air compliqué. En effet, les syndicats touchent des subventions financières directes variant entre 500 et 900 millions d'euros par an! Et il ne s'agit que de subventions directes car il existe d'autres types de prestations en nature de la part de l'état  provenant de nos poches pour les syndicats ou imposées par la loi (loyer offert sur les bourses de travail, décharge des fonctionnaires pour activités syndicales, décharges dans toutes les entreprises pour les syndicalistes...). Pour avoir une idée effarante du coût associé, je vous conseille de lire cette enquête très détaillée sur le sujet, commandée par le Premier Ministre en 2006. Nous découvrons par exemple les nombreux fonctionnaires qui sont détachés par les ministères pour les syndicats :

Décharges d’activité de service – article 16 du décret n°82-447


Un contingent global de décharges d’activité de service est fixé chaque année par ministère. Il est calculé par

application du barème ci-après :

1 décharge totale de service par 350 agents pour les effectifs ne dépassant pas le chiffre de 25 agents

1 décharge totale de service par 375 agents pour les effectifs compris entre 25 001 agents et 50 000 agents

1 décharge totale de service par 400 agents pour les effectifs compris entre 50 001 et 100 000 agents

… /…

1 décharge totale de service par 1500 agents pour les effectifs compris entre 450.001 et 600.000 agents

1 décharge totale de service par 2000 agents pour les effectifs dépassant 600 000 agents.

Les effectifs pris en compte comprennent les agents titulaires et non titulaires des services centraux et extérieurs

des ministères et des établissements publics placés sous la tutelle de ces ministères.

Les décharges sont attribuées par ministère.
Tout est noté à la page 70 du rapport. Vous imaginez le nombre de fonctionnaires payés juste pour faire du syndicalisme. C'est cela le service public? Payer des fonctionnaires pour organiser des grèves (SNCF ou  RATP) qui emmerdent en permanence le monde! Belle notion du sévice public à la française!

Le pire, c'est que ce rapport a abouti à des modifications de la loi pour la représentativité des syndicats mais pas sur le financement. Eh oui, quel homme politique aura le courage de se lancer dans une réforme du financement de leurs copains... Regarder cet exemple, parmi tant d'autres!

Entendons-nous bien, je n'ai rien contre les syndicats. Que les gens aient la liberté d'association me paraît tout à fait normal et logique. Par contre, quand on voit le taux de syndiqués en France, je me dis que le fait de déconnecter en grande partie les rentrées d'argent des syndicats par rapport à leurs cotisants créent des disparités énormes. Les gens ne se sentent pas représentés par leurs syndicats et du coup, les syndicats représentent une part de plus en plus faible de la population. Quand on voit qu'en Suède le taux de syndiqués est de 80% et qu'en France il est de 8% dans le public et de 5% dans le privé. Il est évident qu'il y a un malaise.

De plus, en payant réellement le prix de leurs engagements, les gens deviendraient un peu plus responsables de leurs syndicats! Je suis persuadé qu'il y aurait plus de dialogue... A quand une vraie réforme qui permettra d'économiser une part non négligeable du budget de l'état et qui permettra également aux Français de se sentir mieux représentés par des syndicats enfin débarrassés de la gangrène de la corruption?

Pour finir, je suis sûr qu'il y a plein de livres intéressants sur le sujet. Un pris au hasard qui a l'air pas mal du tout :